Gwenaële Robert
Tu seras ma beauté

Robert Laffont

1er prix du Salon du premier roman de Draveil 2017

robert

Présentation de l'éditeur : 
Lisa, une professeure de sport au physique parfait, ne perd pas de temps en grands discours. C'est une femme directe. Mais lorsqu'elle rencontre, lors d'un salon du livre, Philippe Mermoz, séduisant auteur à succès, elle pressent que sa seule beauté ne suffira pas. Elle demande à Irène, une collègue de français à l'apparence ordinaire, éprise de littérature, d'écrire à sa place quelques lettres destinées à le charmer. Irène accepte, se prend au jeu, et voilà que ses jours monotones, un peu tristes – un mari notaire, un enfant qu'elle n'arrive pas à avoir –, s'en trouvent profondément bouleversés.

La correspondance s'intensifie, devient intime, se prolonge. Jusqu'à ce que Lisa, perdant patience, décide de retrouver l'écrivain pour une nuit... Irène sombre dans le désarroi. Peut-elle continuer à vivre comme avant ?

Dans ce Cyrano de Bergerac moderne, Gwenaële Robert raconte le destin émouvant d'une femme dont un échange épistolaire vient bousculer le quotidien et les espoirs. Une magnifique réflexion sur le pouvoir enchanteur des mots.

Revue de presse : 
 « Un premier roman prenant et élégant » Point de vue

 « Un premier roman émouvant et exaltant » Prima

« Quel panache ! » Femme actuelle

« Une déclaration d’amour aux mots, aux auteurs et à la langue classique ! » Ouest France

Un roman raffiné et enveloppant de Gwenaële Robert, qu'on a connue auteure de livres jeunesse sous le nom de Gwenaële Barussaud. Pour son arrivée dans le monde de la littérature que les éditeurs qualifient d'«adulte», la jeune femme, professeure de lettres en Bretagne, signe une belle romance contemporaine. Dès les premières pages de cette réinterprétation de Cyrano de Bergerac à la sauce XXIe siècle, on est saisi par la belle écriture de Gwenaële Robert -mots justes, construction des phrases millimétrée, mais jamais prétentieuse -, mais aussi par les références littéraires et citations... On lit : «La vie est la preuve que la littérature ne suffit pas», et on s'embarque dans cette histoire à trois, dans cette romance contemporaine. Il y a Lisa, professeure de sport, belle, déterminée-elle ne perd pas de temps dans ses relations amicales ou amoureuses. Quand elle va dans un salon du livre, elle demande une dédicace à Philippe Mermoz, auteur à succès. Elle sait que sa beauté ne sera pas suffisante, qu'elle a tant et tant de lacunes culturelles. Mais elle ne va pas lâcher l'affaire... C'est l'histoire de Christian et de Cyrano avec Roxane : «Je serai ton esprit, tu seras ma beauté.» Ainsi, Lisa demande à Irène, sa collègue professeure de français, d'écrire quelques lettres à l'écrivain -dans le but de le charmer! Femme discrète, à la vie monotone, Irène hésite, finit par accepter. S'ensuit une belle correspondance entre Philippe et Irène, qui signe Lisa. Cette dernière rencontrera le romancier, au grand désarroi d'Irène. Oui, dans la vie, la littérature ne suffit pas.
Le quotidien – 25 août 2017

nformations pratiques : Les livres sont disponibles à la librairie "LE PAIN DE 4 LIVRES" à YERRES - A la maison de la presse à BRUNOY, sur place, au Café-restaurant Le Portalis 21bis rue Dupont-Chaumont à Brunoy lors de la précédente soirée et le jour même. Rendez-vous au Café-restaurant "LE PORTALIS" - 21 bis, rue Dupont-Chaumont BRUNOY à 18h30. La soirée débute par un débat entre l'auteur(e) et les lecteurs, suivi de la dédicace et du verre de l'amitié, puis d'un dîner convivial en compagnie de l'auteur. 

Tarifs : Débat, dédicace et verre de l'amitié : gratuit pour les adhérents - 2€ pour les non adhérents - Débat, dédicace, verre de l'amitié et dîner : 13,50€ pour les adhérents - 14,50€ pour les non adhérents - Pour le dîner inscription impérative avant le 12 février 2018 à : lemenhirbrunoy@yahoo.fr