Véronique Fournier
Puisqu'il faut bien mourir

La Découverte

 

fournier

Présentation de l'éditeur : Le docteur V. Fournier, qui dirige depuis sa création le Centre d'éthique clinique de l'hôpital Cochin, raconte les histoires de familles et de patients qu'elle a accompagnés, souvent sur plusieurs années, et l'évolution de sa réflexion. Elle a pu observer, sur le terrain, les manifestations très concrètes de ces demandes, les réactions au sein du corps médical, dans le débat public etc. Un témoignage irremplaçable d'un médecin dont les positions ont évolué au fil des années. 
La contrepartie des progrès de la médecine est que souvent la mort ne vient plus toute seule. Dans bien des cas, il faut désormais décider qu'elle survienne et faire quelque chose si l'on veut qu'effectivement elle arrive. Si la médecine a changé nos vies, elle a donc également transformé nos morts. Tout comme elle participe à brouiller chaque jour un peu plus les frontières entre ce qui est encore une vie et ce qui peut-être n'en est plus tout à fait une. Si bien que, parfois, les patients – ou leurs familles pour eux – en viennent à réclamer la mort, lorsque celle-ci se fait vraiment trop attendre. C'est alors que des conflits peuvent naître entre ceux qui supplient pour que l'on aide à ce que cette fin puisse enfin advenir, et ceux qui à l'inverse ne veulent surtout pas aller dans cette voie. 
C'est dans cet espace que s'inscrit le travail du Centre d'éthique clinique de l'hôpital Cochin, que dirige Véronique Fournier. Dans ce livre, elle raconte quelques-unes des histoires qu'elle a accompagnées depuis dix ans : comment s'expriment ces demandes, qui les porte, comment y réagissent les équipes soignantes, et quels débats elles suscitent au sein du groupe citoyen d'éthique clinique qui travaille à ses côtés. 

Peu à peu, ces histoires ont fait évoluer sa position sur cette difficile question : faut-il et jusqu'où peut-on aider à mourir ? C'est cette évolution qu'elle relate ici, de ses réticences premières à sa conviction de plus en plus nette que les médecins ne peuvent pas refuser d'aider à mourir ceux qui sont à l'extrémité des possibilités de la médecine et qui n'en peuvent plus. En espérant qu'expliquer pas à pas le chemin parcouru pourra, peut-être, aider d'autres à s'y risquer à leur tour.

Revue de presse : Ce livre arrive à un moment charnière. Le débat parlementaire confus en cours n’est pas clos. À l’étranger, dans quelques jours, la Californie va probablement ratifier une loi sur l’aide active à mourir et la Grande-Bretagne est proche d’une telle décision. La lumière ne se trouve pas du côté judiciaire. Plus de quatre ans après le signalement fait en août 2011 par les soignantes de l’hôpital, Nicolas Bonnemaison attend le jugement en Appel du parquet de son acquittement par les Assises de Pau le 25 juin 2014, ainsi que le traitement en appel à la Cour Européenne des Droits de l’Homme de la décision du Conseil d’État du 30 décembre 2014. Quant à la tragédie qui se déroule autour de Vincent Lambert, trois recours différents ont été déposés qui vont entrainer une prolongation des procédures pendant de longs mois. 
Blog Daniel Carré-10 sept. 2015

Biographie : Véronique Fournier est cardiologue et médecin de santé publique. Après avoir été en charge, au cabinet du ministre Bernard Kouchner, des questions relatives aux droits des malades, à la fin de vie et à la bioéthique, elle a créé, en 2002, le Centre d'éthique clinique de l'hôpital Cochin, à Paris, qu'elle dirige depuis cette date.

Informations pratiques : Les livres sont disponibles à la librairie "LE PAIN DE 4 LIVRES" à YERRES - A la maison de la presse à BRUNOY, sur place, au Café-restaurant Le Portalis 21bis rue Dupont-Chaumont à Brunoy lors de la précédente soirée et le jour même. Rendez-vous au Café-restaurant "LE PORTALIS" - 21 bis, rue Dupont-Chaumont BRUNOY à 18h30. La soirée débute par un débat entre l'auteur(e) et les lecteurs, suivi de la dédicace et du verre de l'amitié, puis d'un dîner convivial en compagnie de l'auteur. 

Tarifs : Débat, dédicace et verre de l'amitié : gratuit pour les adhérents - 2€ pour les non adhérents - Débat, dédicace, verre de l'amitié et dîner : 13,50€ pour les adhérents - 14,50€ pour les non adhérents - Pour le dîner inscription impérative avant le 11 décembre 2017 à : lemenhirbrunoy@yahoo.fr