GAËLLE JOSSE
nous propose
Le dernier gardien d'Ellis Island
et
L'ombre de nos nuits

Parus aux éditions Noir sur Blanc

 

josse

 

Le dernier gardien d’Ellis Island

Présentation de l'éditeur :  New York, 3 novembre 1954. Dans quelques jours, le centre d'immigration d'Ellis Island va fermer. John Mitchell, son directeur, reste seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie en écrivant dans un journal les souvenirs qui le hantent : Liz, l’épouse aimée, et Nella, l’immigrante sarde porteuse d'un très étrange passé. Un moment de vérité où il fait l’expérience de ses défaillances et se sent coupable à la suite d’évènements tragiques. Même s'il sait que l’homme n'est pas maître de son destin, il tente d'en saisir le sens jusqu'au vertige.

À travers ce récit résonne une histoire d'exil, de transgression, de passion amoureuse, et de complexité d'un homme face à ses choix les plus terribles.

Revue de presse : « Mélangeant faits réels et romanesques, Gaëlle Josse signe ici un texte aussi incarné que mélancolique et vibrant. »
Alexandre Fillon. Livres Hebdo.

« Avec une écriture juste et acérée, Gaëlle Josse donne à voir, à sentir une tranche de l’histoire américaine à travers les mouvements d’une âme en proie à ses démons. […] Magistral et urgent ! »
Béatrice Putégnat. Librairie Pages après pages (Paris). Page des Libraires.

 « Gaëlle Josse est allée à Ellis Island. Elle en dresse une géographie intime, collective, l’histoire d’un homme mêlée à celle de milliers d’autres. Refusant l’emphase, repoussant le pathos, ne boudant pas le plaisir d’invention n’occultant pas la crudité des faits réels. »
Élise Lépine. Transfuge.

 L’ombre de nos nuits

Présentation de l'éditeur : De passage dans une ville sans nom, une femme, dont nous ne connaîtrons pas l'identité, entre au musée. Au cours d'une déambulation distraite, elle est saisie par le Saint Sébastien soigné par Irène, de Georges de la Tour. Devant l'attitude d'Irène, tout en tendresse et en compassion, la femme va revivre les errements d'une histoire d'amour passée.

En parallèle, nous suivons Georges de la Tour à Paris, pendant la création du Saint Sébastien, alors qu'il a pour projet de présenter le tableau au roi de France. Deux voix se font écho, celle du peintre et celle de Laurent, son apprenti, chargé de copier le tableau.

Au fil des deux histoires qui se chevauchent, avec la toile pour fil conducteur, les deux époques s'entrelacent, se complètent, jusqu'à donner chair au récit.

 Biographie de l’auteure : Diplômée en droit, en journalisme et en psychologie clinique, Gaëlle Josse est venue à l'écriture par la poésie. Elle a publié trois romans aux éditions Autrement. L'ombre de nos nuits est son deuxième roman chez Notabilia après Le dernier gardien d'Ellis Island qui a rencontré un vif succès à la rentrée 2014 et gagné de nombreux prix dont le European Union Prize for Literature, le prix de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, le prix littéraire des Rotary francophones, le premier prix des lecteurs du Grand Livre du mois, et ceux de plusieurs médiathèques. Elle est finaliste au prix des lycéens d'Île de France. 

Informations pratiques : Les livres sont disponibles à la librairie "LE PAIN DE 4 LIVRES" à YERRES - A la maison de la presse à BRUNOY - A la librairie "Plume & Gribouille" Centre commercial Talma à BRUNOY, sur place lors de la précédente soirée et le jour même. Rendez-vous au Café-restaurant "LE PORTALIS" - 21 bis, rue Dupont-Chaumont BRUNOY à 18h30. La soirée débute par un débat entre l'auteur(e) et les lecteurs, suivi de la dédicace et du verre de l'amitié, puis d'un dîner convivial en compagnie de l'auteur.  

Tarifs : Débat, dédicace et verre de l'amitié : gratuit pour les adhérents - 2€ pour les non adhérents - Débat, dédicace, verre de l'amitié et dîner : 13,50€ pour les adhérents - 14,50€ pour les non adhérents - Pour le dîner inscription impérative avant le 8 février 2016 à : lemenhirbrunoy@yahoo.fr